Roberval – 10 juillet 2023 – Le nageur de la France et double champion du monde sur la distance de 25 kilomètres, Axel Reymond, prendra part à la 69e Traversée internationale du lac St-Jean, le 29 juillet prochain.

« Présentement, Axel Reymond est le meilleur nageur de longue distance en eau libre. Ça fait plusieurs années que nous souhaitons sa présence à Roberval. Nous sommes très heureux de l’accueillir. Ça va être une compétition extrêmement relevée », a commenté le directeur général de la Traversée internationale du lac St-Jean, Jérémie Bonneau.

C’est en 2017 à Budapest et en 2019 à Gwangju qu’Axel Reymond a remporté les grands honneurs sur 25 kilomètres lors des Championnats du monde aquatiques. En 2022, il a terminé deuxième sur la même distance à Budapest. Axel Reymond a également remporté à trois reprises le Marathon d’Ohrid en Macédoine en plus d’être sacré champion d’Europe en 2014.

Pour remporter la victoire à Roberval, Axel Reymond devra batailler ferme, car le vice-champion du monde sur 25 kilomètres en 2017, Matteo Furlan (Italie) prendra également le départ à Péribonka. Un autre Italien, le médaillé de bronze sur 25 km aux Mondiaux en 2019, Alessio Occhipinti pourrait se sauver aussi avec la victoire. Le nageur olympien du Mexique, Daniel Delgadillo, et les nageurs australiens, Bailey Armstrong et Jack Wilson, seront également à surveiller.

Une forte délégation de l’Argentine nagera dans les eaux du lac Saint-Jean : Aquiles Balaudo, Martin Miguel Carrizo Yunges, Matias Diaz Hernandez, Guillermo Bertola et Santiago Petrucci. Les Italiens Marco Inglima et Francesco Ghettini seront de la partie tout comme Aleksandar Ilievski de la Macédoine.

Du côté canadien, William Racine (Québec) tentera de rallier les deux rives après une tentative infructueuse l’an dernier tandis que Philippe Lacasse (Saint-Georges) vivra son baptême sur 32 kilomètres après une troisième position au Marathon de la relève Rio Tinto en 2022.

Chez les dames, les spectateurs devront porter attention à la championne du Marathon de Santa Fe-Coronda en 2022, Erika Yenssen (Argentine) ainsi qu’à la championne junior de France sur 25 kilomètres, Inès Delacroix. Elles en seront à leur première présence dans les eaux du Piékouagami.

Les deux nageuses devront surveiller quatre nageuses qui ont de l’expérience à Roberval : Daira Eluney Marin (Argentine), Rita Vanesa Garcia (Argentine), Sandra Frimerman-Berguist (États-Unis) et Elena Lionello (Italie).

Les spectateurs devront garder un œil attentif sur Mayte Puca (Argentine), Madisyn Armstrong (Australie) et Anna Valeria Zuccolotto (Mexique), car elles pourraient venir brouiller les cartes.

Au total, c’est 25 nageurs qui prendront le départ de cette 69e édition dont 16 hommes et 9 femmes représentant 8 pays.

Le 29 juillet, le départ de la 69e Traversée internationale du lac St-Jean de 32 km présentée par Rio Tinto sera donné à 8 heures.

31e Marathon de la relève Rio Tinto

Le Marathon de la relève RIO TINTO en sera à sa 31e édition, le vendredi 28 juillet. Nous y verrons un total de 20 jeunes nageurs âgés entre 14 et 21 ans de partout au Québec, qui se partageront 6 500 $ en bourses d’entraînement offertes par RIO TINTO.

Le départ de l’épreuve de 10 km se fera à 11 heures de la Plage Robertson de Mashteuiatsh, pour une arrivée prévue vers 13h30 à Roberval. Le gagnant de l’an dernier, Mathis Bourbonnais de Rimouski, et la gagnante, Pénélope Harvey de Québec, seront de retour pour conserver leurs couronnes.

La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean sera représentée par Sarah-Louise Tremblay et Laurence Michaud de Jonquière, Mélory Verreault de Mashteuiatsh ainsi qu’Amélia Bolduc de Roberval.

Comme c’est le cas depuis maintenant quelques années, les gagnants Homme-Femme seront invités à participer, le lendemain, au départ de la Traversée internationale du lac St-Jean pour nager le premier kilomètre de cette course avec les athlètes professionnels. Ils seront également présentés aux spectateurs réunis à l’arrivée des nageurs de la Traversée, le samedi 29 juillet en après-midi.

– 30 –